ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS

Ce que l‘on gagne dans les fondations, associations et fédérations

D’après l’étude de salaires 2017 par le VMI

 Rémunération de base des dirigeants

30 % des dirigeants de fondations, associations et fédérations ayant participé à l’étude gagnent un salaire annuel compris entre 125’000 et 150’000 fr., 26 % entre 150’000 et 200’000 fr. et 22 % entre 100’000 et 125’000 fr. Les pourcentages restants se situent soit au-delà de 200’000 fr., soit en-deçà de 100’000 fr. La valeur médiane est de 135’000 fr. On peut cependant partir du principe que cette valeur est en réalité plus élevée. Car les organisations offrant une rémunération particulièrement élevée à leurs directeurs manquent à l’appel dans cette étude – elles ne ressentaient probablement pas un grand intérêt à une comparaison des rémunérations.

 

Rémunération des présidents

52 % des présidentes et présidents de fondations et associations ne reçoivent pas la moindre rémunération, 10 % entre 2’000 et 5’000 fr. et 10 % supplémentaires entre 5’000 et 10’000 fr. 16 % gagnent plus de 10’000 fr., 12 % jusqu’à 2’000 fr. La valeur médiane est de 6’000 fr. par an.

 

Particularités

L’indexation du salaire des dirigeants sur les résultats joue un rôle mineur, même si 13 % des organisations caritatives la pratiquent. Et une phrase qui mérite d’être citée tant pour son contenu que pour sa formule : «Dans les organisations caritative, la probabilité de rémunération [des dirigeants et des conseillers de fondation bénévoles, NDLR] diminue avec la dépendance aux dons, toutes choses égales par ailleurs» (p. 5 de l’étude). Une nouveauté est le calculateur de salaire, qui permet d’estimer le salaire généralement perçu dans le secteur pour une position de direction concrète.

> Référence: L’étude de salaires 2017 par le VMI peut être achetée en ligne auprès de l’institut pour le management des associations.